Entrez votre adresse email :

Votre Adresse Email :
Envoyer

Opération Objectif Zéro Phyto sur le territoire Bièvre aval

Vous êtes sur : Les actions : Opération Objectif Zéro Phyto sur le territoire Bièvre aval

Opération « Objectif Zéro Phyto » - Bièvre aval

Les impacts nocifs des produits phytosanitaires sur les organismes vivants, sur l’homme et sur la santé sont aujourd’hui connus et sont au cœur des préoccupations. Ces produits dégradent la qualité de l’eau et causent ainsi des perturbations de la vie aquatique et engendre des coûts supplémentaires pour la potabilisation de l’eau.

Sur le territoire Bièvre aval, les premiers travaux de réouverture de la rivière ont démarré fin 2014. Or, la qualité de l’eau est un paramètre primordial pour la reconquête du milieu naturel et la reconstitution de la biodiversité. Il est donc impératif de travailler à la suppression des pollutions liées aux produits phytosanitaires.

Dans le cadre de l'animation du contrat pour la réouverture de la Bièvre aval, le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Bièvre (SMBVB) pilote depuis 2012 une opération "Zéro Phyto" auprès des communes.

Descriptif de la démarche :

Le SMBVB mobilise et encourage les collectivités du territoire à supprimer leurs traitements chimiques en mettant à leur disposition un bureau d’étude. Ainsi, le SMBVB propose aux collectivités compétentes et volontaires de :

  • réaliser un audit des pratiques de gestion des espaces (voiries, espaces verts, terrains de sport, cimetière)
  • suivre une formation théorique et une formation pratique
  • mettre en place un plan de gestion des espaces
  • être conseillées pour intégrer des clauses environnementales dans les CCTP de prestations de gestion des espaces et pour les contrôler
  • réaliser un suivi des pratiques
  • être assistée pour produire des outils de communication sur leur changement de pratiques

De plus, pour simplifier les démarches, le SMBVB s’occupe du suivi administratif de l’opération avec notamment la gestion des subventions qui s’élèvent à 80% (Agence de l’Eau Seine-Normandie : 50%, Région Ile-de-France : 25% et Département du Val-de-Marne : 5%).

Présentation du Territoire Bièvre aval :

Le territoire concerné est globalement le bassin versant aval de la Bièvre.

Il regroupe :

  • 17 communes : Gentilly, Le Kremlin Bicêtre, Villejuif, Arcueil, Cachan, L’Haÿ-les-Roses, Fresnes, Chevilly-Larue, Rungis, Antony, Châtenay-Malabry, Sceaux, Bourg-la-Reine, Le Plessis-Robinson, Clamart, Fontenay-aux-Roses et Bagneux
  • 3 arrondissements de Paris : 5ème, 13ème et 14ème
  • 3 communautés d’agglomération : Hauts-de-Bièvre, Val-de-Bièvre, Sud-de-Seine
  • 2 départements : Hauts-de-Seine et Val-de-Marne

Avancement de la démarche :

8 communes sont engagées dans l'opération. Il s'agit d'Antony, Fresnes, Cachan, Gentilly, L'Haÿ-les-Roses, Bourg-la-Reine, Arcueil et Kremlin-Bicêtre.

Antony, Fresnes et Bourg-la-Reine ont terminé l’opération par un bilan de leurs pratiques début 2015.

Dans le cas d'Antony, le suivi montre que l’entretien des voiries, espaces verts, terrains de sport de la commune se fait désormais en « zéro phyto ». Seule la gestion du cimetière fait encore appel des phytosanitaires mais en moindre quantité (diminution de 97% des quantités appliquées). Depuis 2 ans la commune a mis en place un plan de communication (affichage, articles dans la revue municipale)

La Ville de Fresnes n’utilise plus de phytosanitaires sur ses espaces verts et voiries. Elle en utilise encore, de façon réduite, sur ses terrains de sport.

Bourg-la-Reine était déjà en « zéro phytosanitaire » sur tous ses espaces, sauf au niveau du cimetière. L’opération a permis de définir un plan de gestion spécifique à cette zone.