Entrez votre adresse email :

Votre Adresse Email :
Envoyer

Les enjeux du territoire SAGE

Vous êtes sur : Le SAGE : Les enjeux du territoire SAGE

Les enjeux du territoire SAGE

Les deux ambitions phares du SAGE de la Bièvre sont :

  • La mise en valeur de l’amont (Bièvre « ouverte » de sa source à Antony)
  • La réouverture sur certains tronçons de la Bièvre couverte, d’Antony à Paris

 

Les cinq grands enjeux pour le SAGE définis à l’issue de l’état des lieux et sur lesquels s'appuie le PAGD sont les suivants :

 

ENJEU 1 : Gouvernance, aménagement, sensibilisation, communication

Le SAGE met l’accent sur la nécessaire intégration des enjeux du SAGE dans les projets d’aménagements et dans la planification urbaine. Cet enjeu se décompose selon les deux objectifs généraux suivants :

-   Faire en sorte que toutes les actions envisagées dans le cadre du SAGE puissent être mises en oeuvre dans le cadre d’un portage cohérent

-   Faciliter la cohérence et la compatibilité des documents d’urbanisme avec les orientations et les objectifs du SAGE.

 

ENJEU 2 : La reconquête des milieux naturels

En vue d'atteindre le bon potentiel ou le bon état sur le territoire du SAGE, la stratégie vise à l’amélioration, la restauration et la préservation des fonctionnalités des milieux aquatiques et humides.

La CLE affiche une forte ambition sur la revalorisation de la Bièvre en milieu urbain, avec la renaturation et la réouverture de tronçons cohérents (notamment rétablir la confluence de la Bièvre avec la Seine).

Une meilleure intégration de la Bièvre dans les documents d’urbanisme apparait ainsi essentielle pour permettre sur le long terme la réalisation de ces projets (identification du tracé de la Bièvre et de ses affluents, inscription d’une marge de recul d’au moins 5m, etc.).

La restauration hydromorphologique et l’amélioration de la continuité écologique (sédimentaire et piscicole) et hydraulique (latérale et transversale), dans le respect des usages et de la valeur patrimoniale des ouvrages, sont également affichés comme objectifs.

L’identification, la gestion et la protection des zones humides sont des orientations fondamentales du SDAGE. La CLE affirme donc le caractère prioritaire de ces objectifs dans sa stratégie. Un inventaire des zones humides a ainsi été réalisé sur le territoire du SAGE en 2013.

 

ENJEU 3 : L’amélioration de la qualité de l’eau

En vue d'atteindre le bon potentiel ou le bon état sur le territoire du SAGE, la stratégie vise à réduire les pollutions d'eaux usées temporaires (en temps de pluie) et les pollutions permanentes (par une mise en conformité des rejets d'eaux usées), à réduire la pollution phytosanitaire ainsi que les rejets ponctuels en eau traitée au milieu naturel en provenance des stations d'épuration.

 

ENJEU 4 : La maîtrise des ruissellements urbains et la gestion des inondations

Le fonctionnement hydrologique du bassin versant et son niveau d'urbanisation font de la gestion du ruissellement une problématique importante sur le territoire pour limiter le risque d'inondation et de submersion par débordement des réseaux.

La stratégie vise à améliorer la prévision du risque d'inondation (par une coordination des différents acteurs compétents et des systèmes de gestion des ouvrages de régulation ; par l’intégration du risque d’inondation dans l’urbanisme).

Un enjeu majeur est également de limiter le ruissellement à la source (réseaux routiers, nouveaux projets d’aménagement et de rénovation, intégration de ce principe dans les règlements d’assainissement et les documents d’urbanisme, élaboration ou actualisation des schémas directeurs d’assainissement pluvial)

 

ENJEU 5 : Patrimoine

Cet enjeu vise à assurer la valorisation et la restauration du patrimoine hydraulique, du petit patrimoine bâti et du patrimoine paysager dans le respect des milieux afin de sensibiliser la population locale aux fonctionnalités et richesses de la vallée de la Bièvre. L’objectif est notamment de communiquer auprès du grand public sur l’histoire de la Bièvre.